Le 21 septembre, le ministre des Affaires étrangères de la République d’Arménie, Ararat Mirzoyan, a rencontré Alice Wairimu Nderitu, conseillère spéciale du secrétaire général des Nations unies pour la prévention du génocide, en marge de la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. Les interlocuteurs ont échangé leurs points de vue sur le rôle de la haute technologie dans la prévention des génocides et des crimes contre l’humanité.

Abordant la situation créée par l’agression militaire déclenchée par les forces armées de l’Azerbaïdjan contre le territoire souverain de l’Arménie, le ministre Mirzoyan a attiré l’attention de son interlocuteur sur les graves violations continues du droit international et humanitaire par l’Azerbaïdjan. Le ministre a souligné l’importance d’une réponse directe de la communauté internationale à ces crimes et du renforcement des mécanismes de prévention.