Le 22 septembre, le ministre arménien des affaires étrangères, Ararat Mirzoyan, a participé à la réunion ministérielle du Forum des civilisations anciennes à New York et à la réunion de la Commission européenne.

a prononcé un discours dans lequel, entre autres choses, il a dit :

« Chers participants, c’est un grand honneur pour moi de participer à la réunion ministérielle du Forum des civilisations anciennes. Nous avons cherché à soutenir activement et à promouvoir les efforts conjoints visant à renforcer le dialogue interculturel, la compréhension mutuelle et le consensus.

En ce moment même, l’Azerbaïdjan détruit le patrimoine culturel arménien dans les territoires de l’Artsakh, qui sont passés sous contrôle azerbaïdjanais après la guerre de 2020. L’Azerbaïdjan veut nier l’existence même de l’héritage arménien.

La destruction délibérée du patrimoine culturel par l’Azerbaïdjan est un défi non seulement pour l’Arménie, mais pour toute l’humanité, et doit être fermement condamnée et traitée. À cet égard, nous apprécions la proposition de l’UNESCO d’envoyer une mission d’experts indépendants en Artsakh, dont la mise en œuvre a jusqu’à présent été entravée par l’Azerbaïdjan.

Nous espérons que nos efforts et notre engagement communs nous permettront de respecter nos engagements et de renforcer davantage nos liens et notre coopération.