L’exploitation d’Anagold, une société d’extraction d’or opérant dans le comté d’Ilyich, dans le région de Erznka, en Arménie Occidentale, a été interrompue il y a trois mois en raison d’une fuite de cyanure dans les bassins de décantation. Selon les conclusions des experts, cette substance toxique a été déversée dans le fleuve Euphrate, causant des dommages environnementaux. L’exploitation de la mine d’or a été arrêtée en raison de plaintes du public.

Cependant, trois mois plus tard, le travail à la mine a repris. La direction a reçu des instructions officielles des ministères et agences gouvernementales concernés, en vertu desquelles elle a commencé les travaux d’embellissement nécessaires et a été autorisée à reprendre le travail à partir du 23 septembre. Les employés de l’organisation resteront en contact étroit avec les ministères concernés et l’autorité compétente dans le cadre de leurs activités.

La mine de la région de Chopler est en activité depuis 12 ans et la technologie de production est considérée comme le summum de l’exploitation minière et répond aux normes internationales.