Le 29 septembre, Vahram Dumanyan, ministre de l’éducation et de la culture de la République d’Arménie, a présenté un rapport lors de la session de la « Conférence mondiale sur la politique culturelle et le développement durable » de l’UNESCO sur le thème « Patrimoine et diversité culturelle en temps de crise ».

Le sujet est extrêmement important et nécessite souvent une implication internationale. La question de la préservation du patrimoine culturel arménien dans les territoires de l’Artsakh, actuellement sous contrôle azerbaïdjanais, est très importante pour l’Arménie.

L’Arménie occidentale accorde une plus grande attention à sa préservation, en soulignant le rôle de la culture dans le développement et le progrès du pays. Toutes les mesures doivent être prises pour que l’UNESCO envoie une équipe en Artsakh afin de recenser et d’enregistrer les monuments culturels importants qui font partie de notre patrie.