Le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a envoyé un message depuis son compte de médias sociaux, le tweeter:

« Les États-Unis sont profondément préoccupés par les récentes informations selon lesquelles des soldats azerbaïdjanais ont tiré sur des prisonniers de guerre arméniens non armés. Nous demandons une enquête complète et impartiale. Les responsables de toute atrocité doivent être traduits en justice. »