Dans le cadre des actions en justice intentées auprès de la Cour européenne des droits de l’homme et de la Cour internationale de justice pour protéger les droits des prisonniers de guerre arméniens, une vidéo du meurtre de soldats arméniens circulant sur les médias sociaux le 2 octobre de cette année a été distribuée auxdites juridictions, mettant une fois de plus en évidence le fait que l’Azerbaïdjan viole les droits fondamentaux des Arméniens de souche. Cela a été rapporté sur la page Facebook du représentant de l’Arménie Oriental pour les affaires juridiques internationales.

L’Arménie Occidentale, qui condamne fermement les crimes de guerre commis par la partie azerbaïdjanaise, déclare au monde qu’il s’agit de la poursuite d’un génocide, et que la seule mesure dissuasive pour le tandem turco-azerbaïdjanais pourrait être la reconnaissance et la rétribution du génocide commis contre les Arméniens dans les territoires indigènes de l’Arménie Occidentale au début du XIXe siècle.