Khokhanaberd est situé dans la province de Nerkin Khachen de la province d’Artsakh de la Grande Arménie, sur une colline rocheuse, actuellement à 4 km au sud-ouest du village de Vank de la région de Martakert de la République d’Artsakh. Le nombre d’habitations dans le fort dépassait la cinquantaine. Étant donné que la colonie est adjacente à la coupe de la masse rocheuse du sud et en partie du côté est, pour des raisons défensives (un mur d’enceinte a été construit, qui n’a pas été conservé. Les pièces individuelles avaient une importance défensive d’avant-garde;

Juste en face du fort se trouve Gandzasar, et au sud s’élève le Tarkhanasar boisé, au sommet duquel, au XIIIe siècle, Hasan-Jalal a construit et transformé en une forteresse inaccessible. Khokhanaberd était la principale forteresse de Hasan Jalalyan, seigneur de Nerkin Khachen. Lors des invasions et des raids mongols, la majeure partie de la population de la province s’y est réfugiée et protégée. Il a finalement été détruit aux XV – XVI siècles, lors des invasions des Turcs Ak-Koyunlu et Kara-Koyunlu. Des vestiges de murs et de bâtiments sont conservés.