Le Défenseur des droits de l’homme de la République d’Artsakh a publié une vidéo sur la page officielle de Facebook sur les cas de vandalisme et de destruction du patrimoine culturel arménien par les forces armées d’Azerbaïdjan dans les territoires laissés hors du contrôle de l’Artsakh.

L’Arménie Occidentale a commencé à recueillir les faits de vandalisme même pendant le vandalisme qui s’est produit avec les khachkars de Jugha et a transmis une requête à la CEDH contre l’Azerbaïdjan.

Bien sûr, c’était un précédent, car finalement la structure arménienne a condamné les actions du vandale azerbaïdjanais, ce qui a également reçu une réponse internationale. Il faut s’attendre à ce que l’Azerbaïdjan fait maintenant dans les territoires occupés de l’Arménie Orientale, car cette nation nomade, dont vous ne savez pas comment elle a obtenu le statut d’État et comment elle a été créée, est devenue un État qui détruit les chefs-d’œuvre culturels mondiaux, ce qui semble manquer l’attention de la communauté internationale.