A Van, l’art décoratif vieux de 2 800 ans, qui est l’une des branches de l’orfèvrerie, est sur le point de disparaître. L’alliage obtenu à partir de plomb, de soufre, de cuivre et d’argent prend une couleur noire spéciale, pour laquelle il a reçu le nom de « sevad » et sa couleur diffère de l’argent ordinaire.

Malgré son origine ancienne et son aspect unique, le « sevad » produit à Van continue de perdre de sa valeur chaque jour.

Selon les spécialistes de l’orfèvrerie, 120 ateliers de sevad ont fonctionné à Van jusqu’en 1915, après 1915, ces ateliers ont été fermés un à un.