La région de Bayazet est située dans le vilayet d’Erzurum en Arménie Occidentale. Autrefois, à la place de Bayazet, il y avait la forteresse de Daroynk, qui était le fief des ministres des Bagratuni.

La région Bayazet est située au nord-est du lac de Van. Le centre était la ville de Bayazet, elle est aussi mentionnée comme ville forteresse. La rivière Aratsan avec ses nombreux affluents traversait la province.

La population arménienne de Bayazet était engagée dans le commerce, l’agriculture, l’élevage, l’artisanat. La plupart des 200 boutiques et kiosques de la ville appartenaient à des Arméniens. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, c’était l’une des villes les plus peuplées et les plus commerçantes d’Arménie Occidentale, avec une population de 2 000 résidents arméniens.

Il y avait plusieurs écoles à Bayazet. Il y avait aussi l’école mixte arabe, qui comptait plus de 300 étudiants arméniens jusqu’en 1914. La province avait un fort du même nom, et des églises.

Les guerres et les attaques fréquentes des tribus nomades kurdes ont détruit et déserté la région à plusieurs reprises, déplaçant ou exterminant sa population arménienne. Cependant, l’écrasante majorité de la population arménienne a réussi à survivre au massacre et s’est installée en Arménie Orientale ou a émigré vers d’autres pays du monde.