La forteresse Aghahechki est située au sommet d’une haute colline à l’extrémité ouest du village Mirik de la région de Kashatagh de la République d’Artsakh. Le château est situé sur la crête de la montagne s’élevant sur la rive droite de la rivière Aghavno.

En 2013, le monument a été découvert par l’archéologue G.M. Sargsyan lors des travaux de reconnaissance sur le terrain.

Très peu d’informations historiques sur le monument ont été conservées. Le château a été construit avant les IXe-VIIIe siècles et a tenu pendant environ 300 ans.

Le château d’Aghahechk est un monument unique, où tous les complexes architecturaux préservés n’ont rien de semblable dans les anciennes civilisations de l’Arménie, du Caucase du Sud et de toute la région post-soviétique. Construit pendant la période de diffusion généralisée du fer, il porte des éléments caractéristiques de différentes époques et civilisations de l’Asie avancée, qui ne se sont jamais rencontrées.