Au deuxième jour de la conférence sur les « Défis de l’Arménie Occidentale » organisée par l’Assemblée nationale d’Arménie Occidentale sur les ondes de Western Armenia TV, le député de l’Assemblée nationale de la République d’Arménie Occidentale Ara Keshishian dans son discours a comparé le peuple arménien à une graine et à une pousse, qu’il faut cultiver patiemment et attendre le résultat. Il a raconté l’histoire de son grand-père, comment les Turcs ont massacré 69 membres de sa famille dans leurs territoires natals. Et ceux qui ont survécu à ce crime ont été expulsés vers d’autres pays.» M. Keshishian a également évoqué les structures et les partis qui fonctionnaient à l’époque, dont aucun ne parlait des droits de l’Arménie Occidentale. S’exprimant au nom de son grand-père, qui a survécu au génocide, il a mentionné qu’ils avaient été témoins de scènes si terribles qu’ils ne pouvaient plus surmonter leur peur et retourner dans leur patrie, l’Arménie Occidentale.
https://youtu.be/1FMxzMJdmng