En Cilicie, dans la province de Yenisehir de Mersin, 5 maisons de citoyens arévis ont été marquées de peinture rouge. La police enquête sur l’incident sur place et dans les environs.

Les citoyens affirment que cela a été fait par quelqu’un ou plusieurs personnes qui savent qu’ils sont arévis. Ils s’inquiètent de ce qui s’est passé et exigent de retrouver les criminels au plus vite.

Rappelant que des signes de croix similaires ont été faits par des nationalistes avant les pogroms de Marashet d’autres endroits, ont déclaré les citoyens. « Nous avons payé le prix d’être Arev tout au long de l’histoire. Nous ne voulons plus que de telles choses se produisent. Nos enfants sont terrifiés. Est-il possible de traiter des enfants comme ça ? »

Laisser un commentaire