L’église St. Stepanos est située dans la partie sud-ouest du village de Togh, dans le district de Hadrut, près du grand cimetière. Selon l’inscription située devant l’entrée, l’église a été rénovée en 1747 par Melik Yegan et son fils Melik Esai.

L’église Saint-Étienne était auparavant construite sur le site d’une cathédrale médiévale, elle-même bâtie sur les fondations d’un temple païen.

 Les murs, faits de pierres grossièrement taillées, sont un vestige de l’église en ruine.

Sur le territoire de l’église se trouvent de nombreuses pierres tombales, qui sont parmi les meilleurs exemples de l’art médiéval de la sculpture sur pierre. Dans les murs de l’église se trouve une collection unique de pierres croisées (51 pièces).

Laisser un commentaire