La forteresse de Vnesa est située dans la région de Hadrut en Artsakh, à deux kilomètres de la route Togh-Hadrut. Occupé par l’Azerbaïdjan. La forteresse était considérée comme la principale forteresse de la lutte de libération du peuple Dizak. Sa position géographique permettait d’assurer une communication par signal avec d’autres forteresses, et la garde de la forteresse contrôlait le passage à travers la plaine au nord d’Araks. La forteresse était entourée de vallées et, dans la partie ouest, elle rejoignait la montagne de Vnesa. Elle mesure 125 mètres de long et 4 à 12 mètres de haut. Les fondations semi-circulaires des tours ont été conservées dans certaines parties. Actuellement, l’une des tours de 10 à 12 mètres de haut est presque entièrement préservée.

Lors des opérations militaires de la seconde guerre d’Artsakh, la forteresse n’a pas été endommagée, il n’y a aucune information sur son état d’après-guerre.