Arthur Tovmasyan, le président de l’Assemblée nationale de la République d’Artsakh, a rencontré un groupe de personnes déplacées, dirigé par Armine Avagimyan, le fondateur du centre d’initiative « Gen ». Se félicitant des initiatives publiques, le chef du parlement a souligné l’importance de soulever les questions d’intérêt public par de telles structures. Au cours de la réunion, les problèmes des personnes déplacées ont été abordés. Il a été noté qu’ils sont toujours au centre de l’attention du parlement, tout programme, initiative législative qui contribue à résoudre les problèmes sociaux des déplacés, reçoit le soutien du législateur.

« Mon combat va dans deux directions : le statut de l’Artsakh et la protection des intérêts des familles des combattants de la liberté tombés, des déplacés, des pauvres et des opprimés », a déclaré Arthur Tovmasyan.

Évoquant la question de la fourniture de logements aux personnes déplacées de force, Arthur Tovmasyan a noté que le programme a en fait commencé le 1er juillet 2021 et s’achèvera en juillet 2024.

Actuellement, l’Arménie Occidentale en particulier est occupée à protéger les droits des Arméniens natifs d’Artsakh. La Cour européenne des droits de l’homme enquête sur les cas des familles de Shush et, qui seront traités en conséquence dans un proche avenir par la Cour.