Les 12 et 13 décembre 2022, le 4e Forum mondial « Contre le crime de génocide » se tiendra à Erevan sous le titre « Prévention du génocide à l’ère des nouvelles technologies ».

Le vice-ministre des Affaires étrangères de la RA, Vahe Gevorgyan, a noté que le forum réunira de nombreuses personnalités prestigieuses qui ont leur mot à dire dans ce domaine. Il y aura environ 250 participants, 30 conférenciers internationaux faisant autorité, des scientifiques, des hauts fonctionnaires, des représentants d’entreprises technologiques.

« Nous savons bien par l’histoire que l’effondrement du système de sécurité international conduit toujours à des crimes contre l’humanité et à d’autres atrocités de masse, et dans ce contexte, il est important d’organiser une conférence scientifique et d’inviter les cercles impliqués dans la prévention du génocide », a déclaré le vice-ministre.

Selon lui, la mise en œuvre du génocide n’a jamais été une tâche facile. Il a fallu une propagande à long terme de l’idée génocidaire auprès des différentes couches de la société, il a fallu le massacre organisé d’un grand nombre de personnes, et de ce point de vue, la page des génocides est ouverte depuis le XXe siècle, et le génocide contre les Arméniens en Arménie Occidentale est l’un des premiers.