Avants en tant que village est un port est situé dans la région de Van, la province de Van en Arménie Occidentale. Le village est situé au bord du lac de Van, sur un haut plateau. C’était le port le plus célèbre du lac de Van.

Le village était un centre d’écriture au Moyen Âge, où de nombreux manuscrits ont été écrits. Jusqu’en 1810, le village possédait les églises St. Hovhannes, St. Karapet et St. Harutyun. L’église de la Sainte Résurrection était aussi appelée la Sainte Mère de Dieu par le peuple. Les fortes vagues du lac au milieu de 1810 ont été désastreuses pour le village, à la suite desquelles tout le village et l’une des églises ont été inondés. Le village d’Avants a été reconstruit à nouveau sur un plateau plus élevé.

Dans les années 1850, le village d’Avants comptait déjà 300 maisons avec plus de 2 000 résidents arméniens, et plus tard, environ 500 maisons avec une population arménienne.

Au début du 19ème siècle, il y avait une école dans le village. La population était principalement engagée dans l’horticulture, l’agriculture, la fabrication de savon, la pêche, la construction navale et la voile.

En 1915, les habitants du village d’Avants ont pris une part active à l’héroïque autodéfense de Van. Le village d’Avants a été détruit pendant le génocide. De nombreux habitants sont morts sur le chemin de la migration, mais certains des survivants se sont convertis à la religion sans quitter leur patrie, et certains ont trouvé refuge en Arménie Orientale.