Lors de la conférence de presse quotidienne, le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a répondu à la question de savoir si Washington suivait la situation dans le corridor de Latchin et les récents entretiens du président russe Poutine avec les parties arménienne et azerbaïdjanaise sur cette question.

« Nous sommes constamment concentrés sur ce défi, sur la nécessité de désamorcer les tensions, de mettre ces deux pays sur la voie d’un règlement durable et global. Nous avons organisé une réunion de ces deux pays au niveau des ministres des affaires étrangères ici à Washington. Nous avons fait la même chose à New York lors de l’Assemblée générale des Nations Unies. De plus, notre conseiller principal, Philip Ricker, est activement engagé dans le dialogue avec les responsables des deux pays pour s’assurer que nous faisons tout ce que nous pouvons, et surtout, que ces deux pays font tout ce qu’ils peuvent pour désamorcer ces tensions. . » , a déclaré Ned Price, rapporte « Voice of America ».