La région de Barvar est située dans la province de Baghesh (Bitlis) en Arménie Occidentale. En raison de la taille de la zone et du terrain, la région de Barvar était composée de plusieurs sections.

Le centre de Barvar était la ville de Khaskher sur la rive gauche du Tigre oriental. Le monastère en pierre de Surb Astvastatsin était situé dans le village de Khaskher. Les ruines du fort et des murs de Khaskher ou de Barvar ont été préservées près d’Avan, connue sous le nom de ville forteresse de Bavar. La province avait une région montagneuse et de riches pâturages. La population était principalement engagée dans l’élevage, l’agriculture, l’apiculture et la viticulture.

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, la province comptait 300 maisons d’habitants arméniens, dont la plupart, incapables de résister aux atrocités des nomades qui pénétraient dans la région, s’exilaient, mais jusqu’à la fin du Moyen Âge, les Arméniens firent l’écrasante majorité de la population de Barvar. 

Cependant, en 1915, la population arménienne de la province de Barvar a été soumise à un massacre de masse. Sous la pression des forces supérieures de l’ennemi, toute la région a été détruite et pillée, et la population a dû se retirer avec des batailles vers un endroit plus sûr, Moks. Au cours de l’été de la même année, les survivants ont également été contraints de partir et la plupart se sont installés dans différentes régions de l’Arménie Orientale. Cependant, certains Arméniens sont restés sur place, ilsn’ont jamais quitté leur patrie.