Vahdettin Tuzun, secrétaire du Conseil de coordination d’État de la Chambre des ingénieurs et des architectes, a attiré l’attention sur les dommages environnementaux causés par la zone industrielle proposée dans le bassin de la rivière Batman.

Analysant la situation, Tyuzun a déclaré: « Hasankeyf, qui a une histoire de 12 000 ans, a été détruit, et ils veulent sacrifier la merveille naturelle de la ville, la vallée de Zore, aux centrales hydroélectriques. » C’est un endroit où les gens peuvent respirer librement et répondre à leurs besoins en eau. Les eaux souterraines coulent ici. Sans eau la ville aura de gros problème. Par conséquent, la destruction de cet endroit laissera la ville sans eau. Beaucoup de dégâts ont déjà été causés à l’agriculture. La création d’une zone industrielle a pour but de déverser les déchets des usines à construire dans cette rivière. C’est un projet lourd de conséquences désastreuses et irréversibles. Cela affectera l’avenir de la ville. Nous devons empêcher cette catastrophe. Nous attendons de tous les militants de la nature et des organisations non gouvernementales qu’ils mettent fin à cette catastrophe. Les résidents devraient également réagir contre cela. »