Les députés de l’Assemblée nationale de la République d’Artsakh, dirigés par le président de l’Assemblée nationale, lancent un appel aux dirigeants des pays coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE, Vladimir Poutine de la Fédération de Russie, le président des États-Unis Joe Biden, président de la France Emmanuel Macron, appelant à des actions concrètes dans le sens de l’ouverture de la route de Berdzor ou du lancement de l’aéroport de Stepanakert. C’est précisé dans le discours des députés.

« La seule route reliant l’Artsakh à la région de Goris et au monde extérieur reste fermée. Le problème d’Artsakh était le seul conflit sur lequel tous les pays coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE avaient à peu près le même point de vue. Nous appelons le monde civilisé, en particulier les pays co-présidents du Groupe de Minsk, à prendre des mesures concrètes en vue de l’ouverture de la route ou de l’exploitation du pont aérien, l’aéroport de Stepanakert, qui permettra de prévenir la situation de guerre alarmante en Artsakh en période hivernale.

L’Arménie Occidentale travaille actuellement à l’ouverture de la route de Berdzor et espère que les coprésidents de l’OSCE répondront également de manière appropriée à ce problème, qui a déjà provoqué une grave crise humanitaire.