Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, réaffirme son appel à garantir une circulation libre et sûre le long de la route de Berdzor. Stefan Dujarric, le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, a déclaré à « Armenpress » à ce sujet.

« Le secrétaire général a exprimé ses inquiétudes quant à la situation actuelle dans sa déclaration du 14 décembre 2022. Ces préoccupations ont également été soulevées par le Secrétariat lors de la session extraordinaire du Conseil de sécurité convoquée à la demande de l’Arménie le 20 décembre 2022. Le secrétaire général réaffirme ses appels à désamorcer la tension et à assurer une circulation libre et sûre dans le corridor, conformément aux accords conclus précédemment, il exprime son soutien aux efforts de médiation », a déclaré Duzharik, faisant référence au fait que l’Azerbaïdjan a fermé la route de Berdzor pendant quatre semaines.

Rappelons que le peuple d’Artsakh a également adressé cette question au président de l’Arménie Occidentale, Armenag Aprahamian, qui met tout en œuvre pour ouvrir la route reliant l’Artsakh à la région de Goris.