La ville de Kharberd en Arménie Occidentale est également appelée Kharberd, Karput. Kharberd est considérée comme une forteresse, une ville fortifiée, une ville à différentes époques. Elle est située sur le côté gauche du cours inférieur d’Aratzani, à environ 70 km au nord-est de Malatia. Dans les temps anciens, Kharberd faisait partie de la province d’Absit de la Grande Arménie. À l’époque moderne, c’est le centre de l’État et de la province du même nom.

Il n’y a pas de données exactes sur la population de Kharberd. C’est la raison pour laquelle différents auteurs donnent des chiffres contradictoires concernant sa population totale et le nombre d’Arméniens.

En 1895, les Turcs ont pillé et détruit les quartiers arméniens de Kharberd, détruit les deux églises et écoles ici, massacré plus de 700 personnes, dont un certain nombre de membres du clergé qui ont été torturés à mort, converti de force plus de 1000 Arméniens (200 maisons) à l’islam.

La migration des Arméniens de Kharberd vers le Caucase a partiellement commencé dans les années 50 du XIXe siècle. Cependant, une émigration massive et une déportation forcée ont eu lieu en 1915, aux jours du Génocide. Seuls 2 000 Arméniens sont restés dans la ville, et dans les années 1960, 1 000 Arméniens.