Les institutions des défenseurs des droits humains d’Arménie et d’Artsakh ont publié un rapport extraordinaire sur les conséquences humanitaires du blocage de la route de Berdzor, avec des données récemment mises à jour au 13 janvier 2023.

Dans le rapport, les Défenseurs ont fait référence à la réaction des structures internationales, des personnalités et des médias à la question de la route de Berdzor, aux déclarations provocatrices de hauts fonctionnaires et de personnalités publiques d’Azerbaïdjan concernant le blocus de la route de Berdzor, aux signes continus de nettoyage ethnique par de hauts responsables azerbaïdjanais, la crise humanitaire provoquée par le blocus, l’action des « éco-militants », aux nouvelles données justifiant le caractère faux de ses actions, ainsi qu’aux liens directs des personnes qui ont illégalement bloqué la route avec le gouvernement azerbaïdjanais.

Le rapport évoque également les droits de libre circulation de la population, garantissant un niveau de vie suffisant, l’accès à la nourriture, aux soins de santé, ainsi que les violations des droits des enfants. Dans différentes sections du rapport, les violations des droits ont été analysées selon les principes et les normes du droit international des droits de l’homme et du droit humanitaire.

https://ombuds.am/am/site/ViewNews/2467 https://ombuds.am/images/files/8015e970b4e618c7e518be045acd382b.pdf