Les conservateurs du Comité canadien des affaires étrangères travaillent avec d’autres partis d’opposition pour convoquer des audiences urgentes sur le blocus de la route de Berdzor en Artsakh.

Garnet Genuis, membre de la Chambre des communes du Canada, a écrit à ce sujet sur Twitter.

« Notre comité devrait se réunir cette semaine. L’Azerbaïdjan devrait mettre fin au blocus », a-t-il écrit.

L’Arménie Occidentale se félicite des mesures similaires visant à débloquer la route Goris-Stepanakert et à donner aux personnes la possibilité de se déplacer. L’Azerbaïdjan a délibérément organisé ces soi-disant actions environnementales, dans le but d’obtenir des concessions, qui peuvent aussi être territoriales.