Au cours des travaux de construction de routes dans l’une des provinces de la province de Samosat en Arménie Occidentale, l’opérateur de la machine est tombé sur des ossements humains. Les travailleurs ont signalé la situation à la direction du musée de Samosat. Les archéologues qui sont venus dans la région ont découvert des tombes creusées dans le roc de la période romaine et 5 squelettes humains. À la suite de l’examen, il a été constaté que les os avaient 1600 ans.

Le territoire a été mis sous protection.

Il existe de nombreuses tombes arméniennes en pierre similaires en Arménie Occidentale. Les Arméniens, étant les natifs de la région, ont fait tout leur travail avec des objectifs durables. Malheureusement, les nomades qui ont pénétré dans la région il y a quelques siècles ont  aujourd’hui spoliées  les terres arméniennes et nos magnifiques édifices aux caprices du destin.