L’Union européenne a l’intention d’envoyer une nouvelle mission d’observation en Arménie dans un mois, cette fois non pas pour deux mois, mais pour au moins deux ans.

Selon les sources du rapport « Liberté », la semaine dernière, ce projet a été accepté par le Comité politique et de sécurité du Conseil européen, et hier, il a été approuvé par la principale structure chargée des missions d’observation, le Comité des affaires civiles de gestion des crises.

Contrairement au groupe de 40 membres envoyé en octobre dernier, qui a été déployé sur la ligne de front arméno-azerbaïdjanaise, cette fois les observateurs européens patrouilleront sur tout le territoire de la République d’Arménie. Comme la mission précédente, ils seront désarmés.