Le Bundestag allemand a adopté le projet de loi reconnaissant le génocide commis contre les Yézidis.

Afin de reconnaître les massacres perpétrés par Daech contre les Yézidis comme un génocide, une session extraordinaire s’est tenue au Bundestag dans le cadre de la résolution préparée conjointement par les partis social-démocrate, vert et libre-démocrate et Union chrétienne, considérés comme le principal parti d’opposition.

La vice-présidente de l’Assemblée fédérale, Katrin Göring-Eckardt, qui a présidé la séance, a souhaité la bienvenue aux Yézidis présents à la séance, y compris leurs chefs religieux.

Plus tard, des représentants des partis détenant des sièges au Bundestag ont pris la parole et ont exprimé leur soutien au projet de loi, et ont également exprimé l’avis que « le Parlement est même en retard pour prendre une telle décision ». La faction Die Linke a exprimé le souhait que les attaques de l’Etat turc contre Shengal soient stoppées.

Daghdelen, membre du Parti de gauche, a déclaré : « Si vous voulez protéger Shengal et les Yézidis, vous devez immédiatement arrêter les attaques de l’État turc, qui sont contraires au droit international. »

Après les discours des représentants du parti, le projet de loi a été soumis au vote. Le projet de loi a été adopté à l’unanimité.

L’Arménie Occidentale félicite notre nation amie, le peuple yézidi, pour la victoire dans la lutte pour la restauration de l’injustice historique. Rappelant qu’au XXe siècle, des milliers de Yézidis sont également morts lors du premier génocide contre les Arméniens en Arménie Occidentale.

https://www.bundestag.de