La députée française Anne-Laurence Petel a appelé la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le commissaire européen à l’énergie Kadri Simson à cesser de courtiser les dictateurs. La députée française a écrit à ce sujet sur son microblog Twitter.

« C’est assez pour embarrasser l’Union européenne. Nous n’avons pas besoin de gaz azerbaïdjanais. Nous devons produire de l’énergie renouvelable dans l’UE et nous devons soutenir la démocratie arménienne », a écrit Petel.L’Arménie Occidentale évalue positivement la déclaration du député français et les efforts qu’elle déploie.