Le nouveau rapport de la commission des relations extérieures du Parlement européen appelle l’Azerbaïdjan à retirer ses troupes du territoire arménien. Tout accord de paix doit inclure l’intégrité territoriale de la République d’Arménie, les droits et la sécurité de la population arménienne d’Artsakh, et le retour rapide et sûr des réfugiés et des personnes déplacées dans leurs foyers, souligne le rapport.

« Le rapport sur les relations UE-Arménie réaffirme une fois de plus l’engagement du Parlement européen en faveur de la paix dans la région et de la coopération entre l’Arménie et l’UE dans un certain nombre de domaines importants. Nous nous félicitons de l’établissement de la mission de l’UE en Arménie et appelons le gouvernement azerbaïdjanais à garantir la liberté et la sécurité de circulation le long de la route de Berdzor, qui est bloquée depuis près de deux mois », a déclaré le journaliste Andrey Kovachev après le vote de la résolution.

Dans le rapport, les députés condamnent fermement l’attaque militaire à grande échelle de l’Azerbaïdjan contre l’Arménie en septembre 2022, qui a perturbé les précédentes tentatives de paix et conduit à l’occupation du territoire arménien souverain par les forces azerbaïdjanaises.

L’Arménie Occidentale attire l’attention de la communauté internationale sur les actions provocatrices de l’agresseur azerbaïdjanais, qui ont récemment entraîné des pertes humaines et territoriales. La politique de conquête de l’agresseur azerbaïdjanais se poursuit à ce jour, des mesures doivent être prises pour bloquer les actions du dictateur de Bakou par des sanctions.