Selon le ministère de la défense de la République d’Arménie, le soldat Arshak Sargsyan est décédé sur une position de combat dans la région de Yeraskh à la suite d’une attaque armée de l’ennemi.

 « Le 22 mars, vers 16h20, sur une position de combat dans la région de Yeraskh, Arshak Sargsyan, soldat de l’unité militaire N du ministère de la Défense, est décédé à la suite d’un tir ennemi », a indiqué le ministère de la Défense dans un message.