Vitya Ayvazyan, pionnier de la lutte de libération nationale, député du Conseil suprême de la RA, héros national de la RA, est né le 31 décembre 1955 dans le village de Spandaryan (région d’Artik, région de Shirak, RA). En 1977, il a été diplômé de la Faculté de mathématiques mécaniques de l’Université d’État d’Erevan.

De 1977 à 1979, il a travaillé comme économiste principal à Hayshinbank. De 1979 à 1981,  il a servi dans l’armée soviétique. De 1981 à 1983, il a travaillé à l’usine Abovyan « Sirius », de 1983 à 1988, dans le bureau d’études spécial de l’usine de lampes électriques d’Erevan en tant qu’ingénieur-concepteur, ingénieur-technologue.

  À partir de 1983, il étudie à temps partiel à la Faculté de mécanique de l’Institut polytechnique d’Erevan. En 1988, il a travaillé dans l’association de production « Lazur », où il a organisé et dirigé le comité « Karabakh ». Ils ont caché des publications, des tracts, des explosifs et des armes prohibés dans leur maison de campagne.

En  1989, il a été détenu à la prison de Nubarashen pendant environ un mois à partir du 12 janvier. Au 1er congrès de l’ANM, il est élu membre du département, responsable de la partie économique. Il a été l’un des premiers membres du quartier général central des gardes terrestres arméniens. Il était l’une des personnes chargées de fournir aux volontaires des vêtements, de la nourriture, des armes et des munitions.

En  1990 a été élu député du Comité central de la RA. Il est mort le 29 août 1990 à Erevan. Il a reçu le titre de héros national de la RA à titre posthume le 20.09.1996. Décoré de l’Ordre de la Patrie.