DÉCLARATION OFFICIELLE

11 MAI 2020

KARIN, ARMÉNIE OCCIDENTALE – Aujourd’hui marque le Centenaire de la reconnaissance de jure de l’État d’Arménie sur le territoire de l’Arménie Occidentale par le Conseil Suprême des Puissances Alliées et Associées ainsi que les États-Unis d’Amérique.

Le Conseil National, le gouvernement et le Parlement de l’Arménie Occidentale, constituant la représentation nationale et transnationale des Arméniens de l’Arménie Occidentale, rappellent à la communauté internationale la violation flagrante du droit international par la Turquie et la nécessité de rétablir l’ordre international sans exception, sur la base des principes fondamentaux de la Charte des Nations Unies, le Traité de Sèvres et la Sentence arbitrale wilsonienne qui délimite de façon concluante sa frontière avec la Turquie.

L’Arménie Occidentale, patrimoine de chaque Arménien dévasté par le génocide, fait actuellement face à de nouvelles provocations et violations de ses droits souverains par l’occupation de la Turquie, y compris des assassinats périodiques d’Arméniens de souche, des déclarations de hauts responsables turcs qui justifient et prolongent le génocide, et destruction et vol de vestiges du patrimoine arménien vieux de plusieurs millénaires dans les Hauts plateaux arméniens.

L’Arménie Occidentale n’est pas seule face à ces défis. La Turquie doit comprendre que l’intensification des illégalités, y compris les offensives dans le nord de la Syrie et la Libye, les forages pétroliers au large de Chypre et les violations de l’espace aérien au-dessus de la Grèce et de l’Irak, ne peuvent que conduire à une prolifération de réactions internationales contre elle.

L’Arménie Occidentale condamne catégoriquement toutes les menaces à la sécurité du peuple arménien lancées par la Turquie, y compris le blocus territorial de la République d’Arménie qui dure depuis des décennies et le soutien politico-militaire soutenu à l’Azerbaïdjan contre le peuple Arménien d’Arménie Occidentale, de la République d’Arménie et d’Artsakh.

Le principal objectif du Conseil National, du gouvernement et du Parlement de l’Arménie Occidentale reste le rétablissement de la légalité internationale dans la région, la fin de l’occupation turque, l’octroi de réparations par la Turquie et l’Allemagne et la renaissance d’une vie arménienne dynamique dans son pays ancestral.

Armenag Aprahamian

Président de la République d’Arménie Occidentale

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2020/Le_Centenaire_de_la_Conference_de_San_Remo-17.04.2020.pdf

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2019/Pourquoi_le_Centenaire_du_Traite_de_Sevres.pdf

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2019/Les_Conditions_de_Constitution_et_de_Reconnaissance_de_lArmenie_Occidentale.pdf