KILIKYA – Une légion d’Orient a été crée le 15 novembre 1916, constituée en grande partie des réfugiés arméniens du Moussa Dagh, dans le but essentiel :

1°- Que la constitution de la Légion d’Orient avait pour but de faire contribuer les Arméniens à la libération de la Cilicie et de leur créer ainsi de nouveaux titres de leurs aspirations nationales.

2°- Que les légionnaires arméniens ne combattraient que contre les Turcs et seulement en Cilicie.

3°- Que la Légion Arménienne formerait à l’avenir le noyau de l’armée nationale arménienne.

La Légion d’Orient (Armée Nationale Arménienne) a combattu, puis a participé à la libération de la Palestine contre l’armée turque de juin à septembre 1918, au même moment où la République arménienne d’Erevan signait un traité avec la Turquie à Batoum, le 4 juin 1918.

Le 10 octobre 1918, la Légion d’Orient débarque à Damas, libérée de l’armée turque.

La Cilicie a été libérée par la Légion d’Orient, le 15 novembre 1918.

Le 1er février 1919, la Légion d’Orient devint officiellement une Légion arménienne, (date anniversaire de la constitution de l’armée arménienne d’Arménie Occidentale). Les Arméniens de Cilicie rescapés du génocide rentrèrent en Cilicie pour participer à sa reconstruction.

Après la reconnaissance de jure d’une Arménie sur le territoire de l’Arménie Occidentale, le 11 mai 1920, et en application du traité de Sèvres signé par la France sur la base de son Mandat sur la Cilicie et les territoires de l’Est (jusqu’à Qamichli), la France pris la décision de dissoudre la Légion arménienne, le 1er juillet 1920, ce fut le premier acte d’abandon de la Cilicie à l’envahisseur turc.

« La France généreuse se souviendra fièrement qu’elle eut l’honneur de confier à des Fils d’Arménie un lot de baïonnettes qu’ils manièrent d’enthousiasme »

« Առատաձեռն Ֆրանսիան հպարտորեն կհիշի, որ պատիվ է ունեցել Հայաստանի որդիներին հանձնել սվիններ, որոնք օգտագործվեցին ոգևորվածությամբ: »

Comme suite à l’occupation de Kessab par les forces djihadistes, la Légion arménienne (Hay) a officiellement été reconstituée par décret présidentiel à Latakya, le 24 avril 2014.

https://www.youtube.com/watch?v=gV-DhKP9PNw&feature=emb_logo

« L’Arménie Occidentale regrette de ne pas avoir pu célébrer le Centenaire de la libération de Damas, aujourd’hui capitale de la Syrie, le 10 octobre 2018. »

Arménag Aprahamian

Président de la République d’Arménie Occidentale

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2017/HISTOIRE_DE_LA_LEGION_D_ORIENT_Presidential_Council_of_the_Republic_of_Western_Armenia-19.03.2017.pdf

http://www.western-armenia.eu/archives-nationales/Cilicie/la-legion-d-orient-1916.pdf

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2020/Apres_la_liberation_de_la_Cilicie-01.07.2020.pdf