Le président de l’Artsakh, Araik Harutyunyan, a commenté l’adoption de la résolution sur la reconnaissance de l’indépendance du Haut-Karabakh par le Sénat français.

« Nous nous félicitons de la résolution adoptée par la Chambre haute du Parlement français – Sénat sur la nécessité de reconnaître la République de l’Artsakh. Nous exprimons notre profonde gratitude aux sénateurs, à toutes les personnes et organisations, grâce aux efforts desquels il a été possible d’adopter cette décision historique », a écrit M. Harutyunyan sur sa page Facebook.

Selon lui, il convient de noter que parmi d’autres points importants de la résolution adoptée, le Sénat condamne l’agression militaire azerbaïdjano-turque déclenchée le 27 septembre contre l’Artsakh avec la participation de terroristes mercenaires et demande aux autorités françaises de prendre toutes les mesures possibles pour assurer la restauration des frontières établies en 1994, qui, en fait, ont été consacrées par un accord de cessez-le-feu trilatéral indéfini signé par la République de l’Artsakh, l’Arménie et l’Azerbaïdjan.