Les militaires du Centre international de lutte antimines du Ministère de la Défense de la Russie poursuivent les travaux de renseignement technique et de déminage du site dans la zone de responsabilité du contingent russe de maintien de la paix en Artsakh.

Selon le ministère russe de la Défense, les unités de renseignement techniques russes effectuent des travaux de déminage dans les zones situées entre les points de contrôle de maintien de la paix, à proximité des colonies et des infrastructures sociales.

Les spécialistes du centre ont réalisé des travaux d’exploration technique, l’enlèvement d’objets explosifs sur la route Shushi-Lisagor, sur un tronçon d’environ 3 kilomètres.

En une journée, plus de 100 objets explosifs ont été trouvés et emmenés dans une école militaire équipée d’équipements spéciaux et détruits.