La Turquie espère améliorer ses relations avec les partenaires de l’OTAN en renforçant les relations avec l’administration du président élu américain Joseph Biden.

Selon Bloomberg, les autorités turques, dirigées par le président Recep Tayyip Erdogan, ont l’intention de revoir la politique étrangère du pays, qui peut être motivée par plusieurs facteurs.

Le premier est la récente détérioration des relations avec l’UE, le second est les désaccords avec la Russie en Syrie et en Libye et le troisième est  » l’invasion” du Caucase par la Turquie, son soutien ouvert à l’Azerbaïdjan ․’OTAN.

Selon des sources de l’agence, Erdogan espère que « la foi de Biden dans les relations interétatiques et les relations transatlantiques aidera la Turquie à améliorer ses relations avec les partenaires de l’OTAN ».