Les forces azerbaïdjanaises traitent de manière inhumaine les Arméniens capturés pendant le conflit de l’Artsakh, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport spécial. Selon la structure faisant autorité, depuis la mi-octobre, les prisonniers de guerre arméniens sont soumis à des violences physiques et à des humiliations, et ces actions sont filmées et largement diffusées sur les réseaux sociaux.

«La violence et le traitement dégradant des prisonniers de guerre ne peuvent être justifiés», a déclaré le chef de la division de l’Europe-Asie centrale de Human Rights Watch

Hugh Williamson.

Human Rights Watch informe qu’il a étudié des dizaines de vidéos publiées sur Internet, divers documents visuels, des documents juridiques, les a vérifiés, s’est entretenu avec les proches des captifs et les avocats arméniens chargés de l’affaire.