Le 21 novembre, le gouvernement arménien a décidé de fournir une assistance aux habitants des communautés passées sous le  contrôle de l’Azerbaïdjan en raison de la guerre en Artsakh. La liste des colonies de la République de l’Artsakh sous contrôle azerbaïdjanais a été officiellement présentée pour la première fois dans l’annexe de cette décision. Selon cette liste, le nombre de communautés sous contrôle azerbaïdjanais est de 121.

Sur la base de cette liste, Fip.am a préparé une carte présentant les établissements sous le contrôle desquels ils se trouvent.

Le 9 décembre, le ministère de l’administration territoriale et du développement de l’Artsakh a présenté sa propre liste. Cependant, il y a quelques différences entre les deux listes officielles.

Ainsi, il n’y a pas de différences dans les listes des colonies sous le contrôle de l’Azerbaïdjan dans les régions d’Askeran et de Martakert. Dans la région de Chouchi en Artsakh, en plus de la ville de Chouchi et du village de Karin Tak, le village de Kirsavan, qui faisait partie de la région de Lachin en Azerbaïdjan pendant la période soviétique, est également sous le contrôle de l’Azerbaïdjan. D’ailleurs, la route menant aux communautés de Khtsaberd-Hin Tagher, qui sont restées sous contrôle arménien dans la région de Hadrut, passe par ce village.

Bien que la perte de Mekhakavan (Jabrail) soit connue pendant la guerre, elle ne figurait pas sur la liste du gouvernement arménien. Cette erreur a été corrigée, elle figure déjà sur la liste du ministère de l’administration territoriale et du développement de l’Artsakh.

Dans la région de Shahumyan, les communautés Aknaberd-Charektar restent sous contrôle arménien, qui ont été mentionnées dans la liste du gouvernement de la République d’Arménie comme passant à l’Azerbaïdjan. Fip.am avait déjà écrit que ces villages restaient sous contrôle arménien. Le premier d’entre eux, Aknaberd, a un statut spécial. Il est situé dans la région de Martakert, et appartient administrativement à la région de Shahumyan.

Dans une conversation avec nous, le maire d’Aknaberd a mentionné que le village reste sous contrôle arménien, il est probablement apparu dans la liste du gouvernement de la RA par erreur. Le village de Charektar, à l’époque soviétique, se trouvait dans la région de Martakert, dans la région autonome du Haut-Karabakh, mais il a ensuite été intégré à la région de Shahumyan. Ce village est indiqué sur une carte préparée par le ministère russe de la défense comme une colonie restant sous contrôle arménien.

Il y a deux communautés dans la région de Kashatagh qui restent sous contrôle arménien : Nerkin Sus et Karegah. Les deux sont situées dans le couloir de Lachin.

Dans la région de Martuni, une partie de la communauté de Taghavard est passée sous le contrôle de l’Azerbaïdjan, et non la totalité du village. Le district de Nerkin Chartar, qui fait partie de la communauté urbaine de Chartar, n’a pas été mentionné dans la liste du gouvernement de la République d’Arménie.

Ainsi, nous présentons ci-dessous la carte actualisée sur le contrôle des colonies de l’Artsakh à partir de la liste soumise par le ministère de l’administration territoriale et du développement de l’Artsakh.

Les noms des colonies sous contrôle arménien sont indiqués en rouge, et les colonies occupées par l’Azerbaïdjan ou remises à l’Azerbaïdjan sont marquées en noir.

Les colonies occupées par l’Azerbaïdjan pendant la première guerre (1991-94) à Martakert et Shahumyan sont marquées de gris. Les colonies qui ont été incorrectement mentionnées dans la liste du gouvernement de la République d’Azerbaïdjan sont marquées d’un cercle jaune.