Lors d’une conversation avec « Armenpress », le porte-parole du président de l’Artsakh, Vahram Poghosyan, a également commenté les informations selon lesquelles les Azéris avaient bloqué la route du village de Hin Shen dans la région de Shushi pendant longtemps, laissant en fait les habitants dans un blocus.

« Les forces azerbaïdjanaises ont essayé de faire pression sur la partie arménienne en plaçant une base sur la route menant à Hin Shen, mais grâce à l’intervention des troupes de maintien de la paix russes, elles ont réussi aujourd’hui à retirer la base azerbaïdjanaise de la route et à débloquer Hin Shen. Pour le moment, il y a à la fois des représentants de l’armée de défense et des soldats de la paix russe dans la communauté, assurant la sécurité des habitants de la communauté, la conduite pacifique et sans entrave », a déclaré le porte-parole d’Arayik Harutyunyan.

En outre, il a déclaré que la rumeur selon laquelle les Azéris avaient donné 12 heures à la population de Yeghdsahogh près de Hin Shen pour quitter le village ne correspondait pas à la réalité. Selon lui, « l’affaire concernait les militaires dans un poste de l’armée de défense. En réponse, la partie arménienne a rejeté la demande et la position est actuellement sous le contrôle des forces arméniennes. «