Les ministres de l’Énergie de la Turquie et de l’Azerbaïdjan ont signé un protocole d’accord sur la construction du gazoduc Igdir-Nakhchivan. Ce projet vise à fournir du gaz à la République autonome du Nakhitchevan, qui n’a pas de frontière terrestre avec l’Azerbaïdjan.

Le ministre turc de l’Énergie et des Ressources naturelles, Fatih Djonmez, a déclaré que la construction de ce gazoduc répondra pleinement aux besoins en gaz naturel du Nakhitchevan, qui est actuellement approvisionnée en gaz par la République islamique voisine d’Iran. Il est à noter que le projet sera mis en œuvre par la société de gaz publique turque BOTAŞ et la société azerbaïdjanaise SOCAR.

Toute activité économique sur le territoire de l’Arménie Occidentale doit être exercée avec l’autorisation du gouvernement, qui dans ce cas est absent. Par conséquent, cet accord est internationalement illégal.