Gagik Ginosyan, le chef du groupe de chants et danses traditionnels « Karin », a publié sur sa page Facebook un article sur la présentation de l’instructeur vidéo « Park Banakac »

“Nous sommes heureux de vous informer qu’après un long travail, le didacticiel vidéo «Park Banakac» préparé par les efforts conjoints de l’organisation non gouvernementale éducative et culturelle «Karin» et de la Fondation commémorative «Jinishyan» est prêt.  Il est sans précédent dans son genre. Il s’agit probablement du premier non seulement dans la danse arménienne, mais aussi dans le trésor de la danse de la guerre mondiale.

Depuis l’Antiquité, l’un des piliers de l’éducation du soldat arménien a été la danse militaire arménienne, qui parvient de manière unique non seulement à harmoniser l’âme et le corps du soldat, mais aussi à apporter l’identité arménienne, à créer un esprit collectif dans l’armée. L’esprit invincible qui façonnera l’avenir digne de l’Arménie et la gloire historique arménienne. La danse de guerre arménienne doit être introduite dans l’armée arménienne pour la rendre plus invincible, plus idéologique, plus noble.

La présentation aura lieu le 25 décembre à 19h00 au mémorial «Sardarapat». L’entrée est gratuite, mais les places sont limitées. Vous pouvez prendre contact à l’avance par e-mail. »