Le bureau du défenseur des droits de l’homme d’Artsakh estime que jusqu’à 40 000 personnes sont sans abri à la suite de la guerre déclenchée par l’Azerbaïdjan.  

Comme le rapporte « Armenpress », l’ombudsman d’Artsakh Artak Beglaryan l’a déclaré lors de la conférence de presse du 22 décembre.

“Selon nos estimations, jusqu’à 40 000 personnes se sont retrouvées sans abri uniquement en raison de l’occupation de territoires à la suite des hostilités et d’un accord politique. La plupart de ces personnes se trouvent déjà en République d’Artsakh”, a déclaré Beglaryan.

Il a ajouté que le problème de l’hébergement temporaire de ces personnes devrait être résolu en premier.