Des roues d’un carrosse taillés dans des roches datant du royaume d’Ararat ont été découverts lors de fouilles historiques dans la province d’Archésh de Van en Arménie Occidentale. Tout au long de l’histoire, le château de Van a accueilli de nombreuses civilisations. Près de la forteresse, dans la nécropole de la forteresse de Chavushtépé, dans la forteresse d’Ayanis, d’importantes découvertes appartenant au royaume d’Ararat ont été découvertes.

Le professeur Dr. Rafet Çavuşoglu, chef du département d’archéologie de la faculté de littérature de l’Université Centennial de Van, a mené une étude de surface près du village d’Ulupamir, à 30 km de la province d’Archesh. Lors des fouilles effectuées dans la vallée dite des «Deghin Zhairer», des vestiges architecturaux de différentes époques, poteries et articles en céramiques, tombes en ruines, gravures de roues dans les rochers, dont des exemples se trouvent également dans la forteresse d’Ararat.