A l’occasion du 200ème anniversaire du poète, philologue, historien, géographe, traducteur, membre de la Congrégation Mekhitariste de Venise Ghévond Alishan, l’intégralité du patrimoine scientifique, littéraire, historico-géographique de l’auteur a été numérisé.

Lors de la présentation du programme, le ministre de l’Éducation et des Sciences de la RA, Vahan Dumanyan, a mentionné ce qui suit: “La numérisation est un outil, une réussite. Nous devons l’utiliser pour être présent, accessible et diffusé partout, dans tous les domaines. Nous sommes tous bien conscients du potentiel de la numérisation, mais nous devons tout faire rapidement et à temps.”

Directeur scientifique de la bibliothèque numérique de la Fondation de la littérature arménienne de l’Université américaine d’Arménie, Meruzhan Karapetyan a déclaré que plus de dix volumes d’Alishan avaient déjà été numérisés.

«Cette fois, nous avons numérisé plus de 22 œuvres. Nous avons numérisé des œuvres de nature historico-géographique, de nature artistique, des recherches historiques. Nous avons essayé d’inclure tous les genres qui intéressaient Alishan. « Nous nous sommes référés à la littérature religieuse et de propagande dans laquelle il était engagé », a déclaré Karapetyan.

Il est possible de se familiariser avec le riche héritage laissé par Alishan sur le site digilib.aua.am.