Tert.am écrit dans son article.

Les résultats des pourparlers trilatéraux entre les dirigeants de la Russie, de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan, qui ont eu lieu le 11 janvier à Moscou, ont reçu une évaluation diamétralement opposée à Bakou et à Erevan.

La réunion en Azerbaïdjan a été jugée efficace et la société arménienne en Arménie considère le retour des captifs comme une priorité.

Selon “Kommersant”, un accord a été conclu lors de la réunion pour mettre en place un groupe de travail dirigé par les vice-premiers ministres des trois pays pour «débloquer toutes les relations économiques et de transport dans la région».

Laisser un commentaire