La province de Chermik en Arménie Occidentale, qui a une place forte dans le domaine de la thermothérapie, deviendra un nouveau parc pour les amoureux de la nature avec sa cascade jumelle et sa passerelle.

Il existe de nombreuses beautés historiques, culturelles et naturelles à Chermik, telles que les ressources en eau curatives, qui ont un effet positif sur de nombreuses maladies, les bains centenaires, le mont Gelingik. Le soi-disant triangle d’or de la Mésopotamie, qui abrite les cascades jumelles et la passerelle, est l’un des endroits les plus pratiques pour ceux qui recherchent un itinéraire isolé pendant une épidémie.

Il convient de rappeler que le terme Chermik provient du mot arménien Jermuk, qui signifie essentiellement eau minérale chaude.