60 militaires russo-turcs serviront dans le centre de surveillance russo-turc en Artsakh. Tel que rapporté par “RIA Novosti”, cela a été déclaré par le ministre des Affaires étrangères de la Turquie Mevlut Cavusoglu.

« L’emplacement du centre de surveillance est l’Aghdam. La construction a déjà commencé. Dans la première phase, 60 militaires russo-turcs y serviront », a déclaré Cavusoglu.

Il a ajouté que ce sera un petit centre de surveillance, mais si nécessaire, il peut être agrandi.