Pendant le déminage et le nettoyage de la périphérie de la ville de Martakert en Artsakh, les soldats de la paix russes utilisent du matériel robotique moderne « Uran-6 » et des dragueurs de mines, qui permettent d’assurer la sécurité des militaires pendant les opérations explosives et de maintenir un taux de déminage élevé dans toutes les conditions météorologiques, a rapporté le ministère de la Défense de la Fédération de Russie.

Il est à noter que depuis le 23 novembre 2020, lors de l’opération menée par les subdivisions techniques des forces russes de maintien de la paix, environ 551 hectares de terrain, 205,3 km de routes, 783 bâtiments, dont 25 objets socialement significatifs, plus de 23 700 explosifs ont été retrouvés et neutralisés.